Vous avez une peau sensible, réactive ou sujette aux rougeurs ? Vous allez adorer les bienfaits de l’huile de calendula officinal. Ils sont à l’image de la fleur méditerranéenne dont elle est issue : généreux, lumineux et apaisants. Ses vertus cosmétiques lui viennent d’une particularité botanique : sa richesse naturelle en faradiol. On l’emploie depuis le Moyen Âge, notamment pour soulager les piqûres d’insecte. Aujourd’hui, elle demeure l’un des ingrédients les plus performants qui soient pour soutenir le processus de cicatrisation de la peau et prévenir sa dégénérescence cellulaire.

Maison Manifacier en a fait l’un des actifs emblématiques de son savon surgras pour peau sèche.

 

Qu’est-ce que l’huile de calendula ?

 

Un macérat huileux de fleurs de calendula

 

L’expression « huile de calendula » est un abus de langage. Il ne s’agit pas d’une huile extraite du calendula par pression à froid, sur le modèle des autres huiles végétales. Le calendula est en effet une plante qui contient très peu de lipides. Il s’agit plus précisément d’un macérât huileux de calendula, c’est-à-dire d’une huile de tournesol dans laquelle ont infusé des fleurs de calendula. Ce long processus permet aux composés actifs de la fleur de se mêler à l’huile utilisée comme réceptacle.

Dessin botanique en noir et blanc d'une fleur de souci

« Souci des jardins » et « fiancée du soleil »

 

Le calendula est avant tout un genre qui regroupe plusieurs plantes de la famille des Astéracées. La variété calendula officinalis en est la plus connue. Elle est cultivée de longue date pour ses propriétés médicinales et tinctoriales. Elle est aussi surnommée « souci des jardins ». Ce nom ne doit pas lui faire ombrage, puisqu’il dérive du latin solsequia, signifiant littéralement « qui suit le soleil ». Ses capitules se ferment la nuit et se rouvrent dès que le soleil apparaît. C’est pour cette raison qu’on la surnomme poétiquement « fiancée du soleil », en référence également à ses pétales jaune orangé.

 

Petite histoire de calendula officinalis

 

Avant d’être un macérat huileux, le souci des jardins est une ressource naturelle qui prend son essor en Europe au XIIe siècle. Bien qu’il soit utilisé depuis l’époque gréco-romaine, c’est seulement à cette période qu’il commence à être largement plébiscité par les guérisseurs. Sainte Hildegarde préconise par exemple une crème à base de graisse de porc et de calendula pour traiter la gale. Le fameux Meddygion Myddveu (l’un des plus anciens traités de médecine galloise du XIIIe siècle) le cite pour ses propriétés antipyrétiques. Du Moyen Âge jusqu’au XXIe siècle, on continuera de recourir au calendula pour calmer tout type d’inflammation (ulcère, yeux, plaies, etc.).

 

Quels sont les bienfaits de l’huile de calendula ?

 

La composition des fleurs de souci

 

  • Des polysaccharides. Les sucres complexes représentent jusqu’à 25 % du poids sec des fleurs.
  • Des caroténoïdes (principalement des flavoxanthines et des lycophènes). Ce sont eux qui lui confèrent sa couleur orangée si solaire. En beauté, ils sont connus pour rehausser l’éclat du teint et pour préparer la peau au soleil.
  • Des flavonoïdes (comme le lupéol), réputés pour leurs puissantes propriétés antioxydantes et anti-âge.
  • Des triterpènes, et plus particulièrement des esters de faradiol. Cette substance se démarque pour son profil anti-inflammatoire et cicatrisant.
  • Des traces d’huile essentielle et d’acide salicylique.

 Mains de femme entrelacées en noir et blanc

Les propriétés de l’huile de calendula

 

  • Anti-inflammatoire. Le macérat huileux de calendula peut calmer les phénomènes inflammatoires et les œdèmes.
  • Nourrissant. Cette propriété repose entièrement sur l’huile de tournesol dans laquelle les fleurs infusent. Riche en acide oléique, cette dernière freine les pertes insensibles en eau.
  • Adoucissant. Grâce à ses polysaccharides, l’huile de calendula apporte douceur, élasticité et souplesse à la peau.
  • Cicatrisant. Elle booste le renouvellement cellulaire et soutient ainsi le protocole de cicatrisation naturel des lésions superficielles.
  • Antioxydant. Elle lutte contre la dégradation cellulaire liée à la surexposition aux radicaux libres, eux-mêmes étant à l’origine du vieillissement cutané accéléré.

 

Ses bienfaits en beauté pour le visage et le corps

 

  • Le macérat huileux de calendula apaise la peau sensible. Il lutte contre les rougeurs, les petites irritations et les inconforts cutanés. Il est généralement recommandé dans le soin des peaux atopiques (eczéma, allergie, psoriasis, etc.), sauf avis médical contraire.
  • Il nourrit la peau et la rend plus douce tout en améliorant son élasticité. C’est un excellent soin pour les peaux sèches et dévitalisées, auxquelles il rend confort, souplesse et éclat.
  • Il lutte contre l’apparition des signes de l’âge associés au stress oxydatif (rides, ridules, teint terne, relâchement cutané, etc.).
  • Il stimule la prolifération cellulaire et accélère la disparition des petites lésions, comme les comédons percés. Sur le long terme, il aide à conserver un teint uniforme et une peau à l’aspect sain.

 

Comment profiter de toutes les vertus du macérat huileux de calendula ?

 

Dans quels cas utiliser l’huile de calendula sur la peau ?

 

  • Pour apaiser et soutenir la réparation de la peau en cas de coup de soleil, de coupure superficielle, de prurit, de piqûre d’insecte ou de feu du rasoir.
  • Pour adoucir et lisser les zones rugueuses, comme les talons, les genoux et les coudes.
  • Pour protéger la peau du visage du vieillissement cutané prématuré. Dans ce dernier cas, privilégier une utilisation au quotidien afin de profiter des bienfaits de l’huile de calendula sur le long terme.

 

Quels produits au calendula choisir ?

 

Malgré ses merveilleux bienfaits, l’huile de calendula a un défaut : elle n’est pas toujours facile à appliquer en raison de sa texture visqueuse. Par ailleurs, lorsqu’elle est utilisée pure, elle peut teinter légèrement la peau et tacher les vêtements. Il s’agit d’un signal rassurant sur la concentration du produit (n’oubliez pas qu’il s’agit d’une plante tinctoriale), mais rarement apprécié et adapté à un usage pratique.

 

La Maison vous conseille donc de vous tourner vers des produits de soin enrichis en calendula. Ils vous permettront de profiter plus facilement de ses merveilleuses vertus, sans les désagréments évoqués ci-dessus. Veillez néanmoins à choisir un cosmétique biologique afin de vous assurer de la qualité et de la traçabilité de ses ingrédients. Nombre de soins conventionnels « trichent » avec des matières premières de piètre qualité ou des dosages purement marketing.

 Savon orange Gecko Joyeux

Découvrez le savon au calendula bio Maison Manifacier

 

Gecko Joyeux est un savon surgras biologique imaginé pour le soin quotidien des peaux sèches et délicates. Il mêle les bienfaits de l’huile de calendula et les vertus des agrumes (orange douce, citron) dans une formule résolument respectueuse du vivant. Douce pour l’épiderme et l’environnement, elle nettoie la peau du visage et du corps dans une envolée de notes hespéridées si chères à la Maison. Une expérience pétillante et subtilement audacieuse, pensée pour vous aider à renouer avec vos sensations, votre corps et votre nature profonde – sans agresser votre épiderme.


Laissez un commentaire

×